Épilation  Laser  du Visage

L’épilation laser du visage chez la femme est une demande courante. La pilosité étant clairement associée à la virilité, la présence de poils sur le visage chez la femme est difficile à assumer. Pour en finir avec les poils disgracieux du visage, le laser épilatoire affiche de très bons résultats.

Indications de l’épilation laser du visage

En cas de pilosité importante sur le visage, une approche médicale est nécessaire. Lors de la consultation initiale, Dr Fraissinet vous examinera et vous prescrira si besoin un bilan hormonal.
Si ce bilan montre un trouble hormonal responsable de votre pilosité, les séances seront alors prises en charge par la sécurité sociale pour une partie et par votre mutuelle pour une autre partie.
Si ce bilan est normal, les séances seront totalement à votre charge.

L’épilation laser sera pratiquée sous certaines conditions :

  • La peau doit être saine : l’épilation laser du visage est contre-indiquée si la peau présente des lésions ou de l’herpès
  • La méthode sera efficace si le poil est foncé. Les poils blancs n’étant pas réceptifs au laser épilatoire Dr Fraissinet vous fera de lépilation électrique si vous avez des poils trop clairs.
  • Si la peau est foncée (phototypes IV à VI), il conviendra d’utiliser un laser Nd YAG.
  • Enfin, la pratique de l’épilation laser n’est pas compatible avec un traitement médicamenteux à base de médicaments photosensibilisants tels que certains antibiotiques, anti-inflammatoires ou anti-allergiques.

A quel âge peut-on commencer l’épilation laser ?

Si l’épilation laser est une solution pour se débarrasser définitivement de ses poils, tout le monde ne peut y avoir recours.
La pratique est déconseillée avant l’âge de la puberté et pendant l’adolescence : c’est au moment de la maturité hormonale que cesse le développement de la pilosité.

Avant 20 – 25 ans, Dr Fraissinet vous proposera une autre solution en cas de gène importante : une épilation non définitive sans repousse pendant 2 à 4 mois et sans risque de stimulation paradoxale. Toutefois avant d’envisager cette solution, la décoloration des poils peut bien souvent suffire et permettre d’attendre quelques années pour entreprendre une épilation définitive.

Combien de séances ?

Déroulement classique

Suivant la pilosité du patient et la nature du poil (épais ou fin, plus ou moins foncé) l’épilation laser du visage nécessite en moyenne 7 à 10 séances. Toutefois le visage étant une zone hormono-dépendante, il faut parfois plus de séance mais les séances seront de plus en plus espacées à raison de 1 à 2 séances par an.

Quid du risque de la repousse paradoxale ?

Chez certaines patientes, après la fin du traitement, on peut voir apparaître des poils en périphérie de la zone traitée. C’est le phénomène de « repousse paradoxale ». Chez la femme, il concerne en particulier les zones du visage et des seins.
En cas de repousse paradoxale, des séances supplémentaires seront nécessaires.

Précautions a prendre

Avant de commencer, il ne faut pas s’’épiler à la cire ou à la pince depuis 3 à 4 semaines. En cas de gêne le poil pourra être coupé en attendant la première séance. Ensuite les séances seront rythmées par la repousse des poils et il n’y aura pas de gêne entre les séances.

Avant et pendant la durée du traitement laser, il faut impérativement éviter toute exposition au soleil ou aux UV. Un écran 50+ doit être appliqué en cas d’exposition.
Les soins esthétiques agressifs (gommage, masque abrasif) sont proscrits.

Les résultats

Oui, l’épilation laser du visage donne de bons résultats ! Bien que ceux-ci soient visibles dès la première séance, il faudra attendre la fin du traitement pour que tous les poils soient définitivement éradiqués et ne repoussent plus.

La technique de l’épilation laser s’appuie sur la mélanine, pigment naturel présent dans le poil. Plus le poil est chargé en mélanine, plus l’épilation laser est efficace. Or, sur le visage comme sur tout le reste du corps, le cycle pilaire rythme la vie du poil. Il passe par 3 phases successives au cours desquelles la concentration en mélanine varie :

1. Croissance (phase anagène) : la concentration en mélanine est la plus élevée ;
2. Transition (phase catagène) : la division cellulaire cesse et le taux de mélanine diminue ;
3. Repos (phase télogène) : le poil est mort et reste en place jusqu’à ce qu’un nouveau poil en phase anagène vienne le déloger.

15 à 20 % des poils seront définitivement éliminés lors d’une séance : ceux qui sont en phase anagène. Pour les autres poils, il faudra attendre qu’ils soient à nouveau en phase de croissance.

L’épilation est donc bel et bien définitive à la fin du traitement. Mais au moment de la ménopause notamment, il arrive que l’on constate une recrudescence de poils. En lien avec des facteurs hormonaux, ce phénomène ne saurait remettre en cause l’efficacité de l’épilation laser.
Dr Fraissinet répondra en consultation à toutes vos questions.

Cette page vous a plu ?
Afin de nous aider à vous proposer toujours plus de contenus pertinents, n'hésitez pas à noter cette page
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles

9 votes
Moyennes : 4,89 sur 5
Loading...